Une exposition immersive sur la région méconnue de Makay à ne pas manquer !

À Lyon, une exposition immersive sur la région méconnue de Makay, trésor de la biodiversité malgache. Le musée des Confluences de Lyon fait voyager le public dans une région de Madagascar à la biodiversité extraordinaire. Une exposition qui a pour but de sensibiliser à la préservation de l’environnement.

Bruits, vidéos sur écrans géants et senteurs typiques plongent le spectateur en immersion au cœur du massif du Makay, un territoire au sud-ouest de Madagascar où des canyons majestueux surplombent des forêts primaires splendides. Le visiteur se transforme ainsi, l’espace de quelques heures, en explorateur d’une zone préservée.

Cela fait seulement 10 ans que le massif du Makay est étudié par les scientifiques. Un voyage qui invite également à partir à la rencontre des espèces d’un « territoire grand comme un petit département français mais qui, en termes de vie, est vraiment luxuriant », selon Yoann Cormier, chef de projet de l’exposition. Le musée met à l’honneur les animaux emblématiques de l’île.

Une exposition pour sensibiliser.

Le massif du Makay est considéré comme l’un des « derniers points chauds de biodiversité sur Terre, qu’on peut lister à une petite quarantaine », explique Yoann Cormier. Un trésor de nature qu’il convient de protéger.

Tout l’enjeu de l’exposition, c’est donc de sensibiliser à la protection d’un écosystème en danger. Certaines espèces du massif de Makay sont en effet menacées d’extinction, et la région est gagnée par des feux de brousse. Sans oublier le sort des populations voisines, les Bara, qui doivent pouvoir continuer à vivre sur leur territoire.

Infos pratiques

« Makay, refuge en terre malgache », du 16 octobre au 22 août 2021 au musée des Confluences, 86 quai Perrache, 69002 Lyon. 

Tél. +33 (0)4 28 38 12 12
Ouvert du mardi au dimanche de 10h30 à 18h30

Merci à Faustine Mazereeuw, Rédaction Culture France Télévisions

Les commentaires sont fermés.

L'info de la semaine

Le lourd bilan du cyclone Batsirai.

MADAGASACAR : Le bilan est très lourd après le passage du cyclone BATSIRAI. Le bilan provisoire au 10 février en fin de soirée fait état de : 90 morts, 116 201 sinistrés, (soit 24 311 ménages), et 39 819 personnes déplacées dans 117 sites. Plus de 8 200 habitations et cases ont été totalement détruites, 2 714 endommagées et 6 978 ont été inondées.En outre, 1 203 salles de classes ont été détruites et 885 autres ont été endommagées très sérieusement. 133 630 élèves se trouvent privés de cours suite à la destruction de leurs écoles.En outre, de nombreuses salles de classe sont réquisitionnées pour servir de site d’hébergement.Les établissements de soins n’ont pas été épargnés avec 6 établissements détruits […]

Lire l'info →

L'info de la semaine

Le lourd bilan du cyclone Batsirai.

MADAGASACAR : Le bilan est très lourd après le passage du cyclone BATSIRAI. Le bilan provisoire au 10 février en fin de soirée fait état de : 90 morts, 116 201 sinistrés, (soit 24 311 ménages), et 39 819 personnes déplacées dans 117 sites. Plus de 8 200 habitations et cases ont été totalement détruites, 2 714 endommagées et 6 978 ont été inondées.En outre, 1 203 salles de classes ont été détruites et 885 autres ont été endommagées très sérieusement. 133 630 élèves se trouvent privés de cours suite à la destruction de leurs écoles.En outre, de nombreuses salles de classe sont réquisitionnées pour servir de site d’hébergement.Les établissements de soins n’ont pas été épargnés avec 6 établissements détruits […]

Lire l'info →

© 2022 Enfants de Merimanjaka
Tous droits réservés.
RSS   Wordpress

Enfants de Merimanjaka
3 Chemin de la Melotterie - Le Mesnil Guyon
78270 LOMMOYE